top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAdeline Buiron

Le feu digestif Agni

Agni est le feu digestif qui agit comme un catalyseur de la digestion. Il gouverne la transformation de la nourriture en nutriment, le principe de digestion, d’absorption et d’assimilation et toutes les activités métaboliques.

L’Ayurveda identifie au moins 40 sous-types d’agni dans le corps.

Agni peut être affecté par un déséquilibre des doshas qui vont affaiblir le métabolisme et le système immunitaire.


Il existe 3 types de déséquilibre d'Agni : *Vishama agni : métabolisme irrégulier, variable

*Tikshna agni : hypermétabolisme, excessif

*Manda agni : hypométabolisme, faible




Voici quelques signes indiquant qu'Agni ne fonctionne pas correctement :

• Troubles émotionnels : peur, anxiété, colère, confusion, léthargie, dépression

• Fatigue

• Appétit faible ou trop actif

• Indigestion : gaz, ballonnements, constipation, nausées, hyperacidité, lourdeur, sensation de fatigue ou mental brumeux après les repas

Dans ce cas, la bonne dégradation des aliments en nutriments ne va pas pouvoir se faire et certains composants alimentaires non digérés vont s’accumuler dans le gros intestin, formant une substance appelée Ama = toxines. Ces toxines peuvent également être créées par des facteurs émotionnels (émotions réprimées).

Une accumulation d’Ama est à la source de la plupart des déséquilibres de la santé (Vikriti).


Cela se manifeste par :

*Un manque d'appétit, une sensation de lourdeur, des nausées

*Une fatigue chronique, une léthargie

*Un métabolisme lent et éventuellement de la constipation

*Des odeurs fortes de transpiration, urines et selles

*Une immunité faible

*Un revêtement sur la langue

4 vues0 commentaire

Comentarios


Post: Blog2_Post
bottom of page